Les investissements étrangers et l'attractivité structurelle des pays du Sud de la Méditerranée

Marc Lautier

Le moindre dynamisme des pays du Sud de la Méditerranée par rapport à ceux d'Asie a souvent été analysé comme une conséquence de l'écart des flux entrants d'IDE entre les deux régions. L'attraction des IDE est dès lors devenue une priorité pour les pays sud-méditerranéens.

Abonnez-vous pour consulter tous nos articles