international.cci-paris-idf.fr
Le site des opérateurs du commerce international
Ma lettre d'info

Lettre d'information -Mai 2019

Lettre du mois | Lettres précédentes

Dernières mises à jour
Dernières minutes réglementaires
 Turquie -  Le certificat d'origine est désormais obligatoire pour les produits en provenance de l'UE.
 Nigeria -  Le connaissement maritime doit indiquer le numéro de formulaire M.
 Soudan -  Soudan du sud: mise en place d'un BESC à compter du 1er avril 2019.
 Liberia -  Mise en place d'un Cargo Tracking Note (CTN).
 Japon -  Entrée en vigueur de l'accord UE-Japon le 1er février 2019.
 Maroc -  Le n° d'ICE de l'importateur sera obligatoire sur les factures à partir du 1er mars 2019.
 Chine -  Elargissement du champ d'application du carnet ATA au matériel professionnel et aux échantillons commerciaux.
Toutes les minutes réglementaires

L’ASEAN, priorité du commerce extérieur français

17/06/2013

Alors que l’Union européenne négocie des accords de libre-échange et de partenariat avec les pays membre de l’ASEAN, la France fait également de cette région l’une de ses priorités…

Accompagnée de grandes entreprises, la ministre française du commerce extérieur, Nicole Bricq, s’est rendue à Singapour, aux Philippines, en Thaïlande, au Viêtnam, puis en Indonésie et en Malaisie début juin, pour se rendre compte des réelles opportunités offertes par les pays de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) et tenter de décrocher des contrats pour les entreprises françaises.

Concernant l’Indonésie, la ministre a pu mesurer l’importance des contrats potentiels dans un pays dont le PIB représente 40 % de celui de l’ASEAN et dont la croissance est supérieure à 6 % par an depuis quatre ans. Zone attractive pour les grands contrats, elle l’est également pour les secteurs tels que l’alimentaire, la santé, les cosmétiques, les technologies de l'information & des communications.

Quant à la Malaisie, deuxième client de la France parmi les pays de l’ASEAN, de nouvelles coopérations ont été identifiées dans le « mieux-vivre en ville », dans la « grande vitesse » et dans  le « mieux-communiquer ».

Pour en savoir plus :