international.cci-paris-idf.fr
Le site des opérateurs du commerce international
Ma lettre d'info

Lettre d'information -Novembre 2018

Lettre du mois | Lettres précédentes

Dernières mises à jour
Dernières minutes réglementaires
 Maroc -  Tout emballage en bois importé ou devant transiter par le Maroc doit-être obligatoirement traité et marqué selon la norme NIMP n°15 depuis le 14 janvier 2019.
 Côte d'Ivoire -  Suspension du contrôle de conformité aux normes (programme VOC) jusqu'au 14 février 2019, reprise prévue le 15 février 2019.
 Ghana  -  Le contrôle de conformité aux normes (programme EasyPass) devient obligatoire à compter du 1er janvier 2019.
 Kenya -  Renforcement du contrôle de conformité aux normes pour les marchandises soumises à contrôle.
 Tanzanie -  Renforcement du contrôle de conformité aux normes pour les marchandises soumises à contrôle.
 Ghana  -  La mise en place d'un CTN (Cargo Tracking Note) a été reportée au 15 octobre 2018. 
 Australie -  A compter du 1er septembre 2018 jusqu’au 30 avril 2019, certaines marchandises à destination de l’Australie devront être traitées contre la punaise brune marbrée (BMSB).
Toutes les minutes réglementaires

OMC : entrée du Monténégro et de Samoa

12/07/2012

Le 29 avril 2012, l’OMC a accueilli le Monténégro en tant que 154ème Membre ; le 10 mai 2012, c’était au tour de Samoa d’entrer à l’OMC en tant que 15ème Membre.

Le Directeur général Pascal Lamy a dit qu’il se réjouissait à l’idée de collaborer avec le Monténégro et le Samoa pour les aider à devenir des membres actifs et à part entière du système commercial multilatéral.

Concernant le Monténégro, Pascal Lamy a dit que son accession à l'OMC lui permettra de renforcer sa compétitivité commerciale grâce à des réformes des politiques et de la législation. Le pays fera alors partie de la "famille de l'OMC", ce qui est très important pour attirer les investisseurs.

Concernant Samoa, Pascal Lamy, a précisé que l’accession du Samoa à l’OMC est un signe de confiance dans l’Organisation et dans le système commercial mondial.  Elle permettra à ce pays de participer plus pleinement à l’économie mondiale et lui apportera une base prévisible et stable pour sa croissance et son développement.