Réformes, ouverture et dynamisme du marché : la Turquie a de quoi séduire les investisseurs étrangers

Raphaël Esposito

Forte de ses 72 millions d’habitants, majoritairement jeunes et urbains, la Turquie dispose d’un marché très attractif pour les entreprises étrangères. Ajoutons à cela pléthore de dispositifs favorables aux investisseurs, un cadre juridique proche des standards européens, une totale liberté d’investissement, une main-d’œuvre motivée, un droit du travail souple, etc.

Abonnez-vous pour consulter tous nos articles